Une planète de la masse de Saturne dans la zone habitable d'une naine rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une planète de la masse de Saturne dans la zone habitable d'une naine rouge

Message par Stalker le Mar 27 Avr - 10:51

HIP 57050 (aussi appelée Gliese 1148) est une naine rouge M4V proche du Soleil. Les mesures de vitesse radiale faites au Keck ont permis la découverte d'une planète dont la masse minimale est de 0,3Mj ,la période est de 41,4 jours et l'excentricité de 0,31.

Cette planète orbite dans la zone habitable de la naine rouge avec une température d'approximativement 230K (-43°C). Elle devrait être recouverte de nuages d'eau. Il y a une chance sur 100 que la planète transit, et si c'était le cas, le transit serait particulièrement profond (environ 7%) et donc facile à étudier.

L'étoile hôte est deux fois plus riche en métaux que le Soleil, cela confirme le lien étroit qui lie la métallicité d'une étoile et la masse de ses planètes, puisque la planète est relativement massive pour une naine rouge.

The Lick-Carnegie Exoplanet Survey: A Saturn-Mass Planet in the Habitable Zone of the Nearby M4V Star HIP 57050

Precision radial velocities from Keck/HIRES reveal a Saturn-mass planet
orbiting the nearby M4V star HIP 57050. The planet has a minimum mass of
0.3 Jupiter-mass, an orbital period of 41.4 days, and an orbital
eccentricity of 0.31. V-band photometry reveals a clear stellar rotation
signature of the host star with a period of 98 days, well separated
from the period of the radial velocity variations and reinforcing a
Keplerian origin for the observed velocity variations. The orbital
period of this planet corresponds to an orbit in the habitable zone of
HIP 57050, with an expected planetary temperature of approximately 230
K. The star has a metallicity of [Fe/H] = 0.32+/-0.06 dex, of order
twice solar and among the highest metallicity stars in the immediate
solar neighborhood. This newly discovered planet provides further
support that the well-known planet-metallicity correlation for F, G, and
K stars also extends down into the M-dwarf regime. The a priori
geometric probability for transits of this planet is only about 1%.
However, the expected eclipse depth is ~7%, considerably larger than
that yet observed for any transiting planet. Though long on the odds,
such a transit is worth pursuing as it would allow for high quality
studies of the atmosphere via transmission spectroscopy with HST. At the
expected planetary effective temperature, the atmosphere may contain
water clouds.
avatar
Stalker
Admin

Messages : 63
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 26
Localisation : Île de France

Voir le profil de l'utilisateur http://exoplanetes.wetpaint.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum